26 juin 2008

(J-66) Les Soldes 3 : Petit Guide de Survie en milieu hostile (la jungle des étiquettes)

Partie 3 : La Fièvre acheteuse (ça peut se guérir si on l’identifie !)

moutons  C’est ce que j’appelle personnellement : « la frénésie d’achat ». C’est simple, c’est comme l’effet de foule.

  Je vous explique pour être plus claire. De ce type de cas, nous réagissons comme des moutons (mais qui posséderaient un compte bancaire à la Société Générale). Le fait de voir tout le monde acheter, cela créé un désir/envie, donc on copie, on achète également. On peut aussi le qualifier d’effet de mimétisme ou de masse.

  Vous devez me prendre pour une fo-folle avec ma théorie du mouton. Mais, cherchez bien dans votre mémoire … Vous est-il déjà arrivé de vous intéresser à tel ou tel vêtement juste parce que la voisine l’a reluqué sous toutes les coutures ou bien qu’elle l’a emporté avec elle pour l’acheter ?

Bah vous voyez ! Les voilà mes moutons !

  C’est comme cela que l’on se retrouve à acheter des articles que nous ne mettrons qu’une fois, voir pas du tout …

  L’autre cause de la fièvre acheteuse que j’ai personnellement identifiée (je fais de mes expériences personnelles des études sociologiques ! Non, non là je déconne lol) a un lien direct avec la partie 1 : Ambiance. La chaleur, le bruit, la foule … Tout cela nous conditionne (à avoir mal à la tête déjà) a être dans un état second qui nous mène à :

Tout il est beau

Tout il me donne envie

Tout il n’est pas cher

(Petit message que j’adresse à l’Académie Française : Je suis vraiment désolée pour avoir fait voler en éclat toutes les règles de grammaire auxquelles vous êtes si attachés. Mais je tiens à préciser que dans un souci de vérité, je me suis vue dans l’obligation de retranscrire au plus juste les paroles irraisonnées, approximatives et dénuées de sens des pauvres accros aux soldes, et au shopping en général. En effet, en période de soldes, celles-ci se voient dans l’impossibilité de construire des phrases lorsqu’elles sont aveuglées par de multitude de chiffres avec des pourcentages et des "–" devant, ce que je dois l'avouer est très troublant …)

  Après cette « petite «  parenthèse, je reprends (désolé, mais j'adore le français et Jean d'Ormesson) :

  Là désolé, mais il n’y pas d’autres remèdes que de tout de suite bouger ses fesses vers un périmètre de sécurité d’au moins 500 m au-delà de tous points de vente portant la mention : Soldes ! Sinon, vous serez soumis à la doctrine du : Travaillez plus pour gagner plus », car votre pouvoir d’achats après les soldes risque d’en prendre un coup !

Conclusion : « Mes amis liguons-nous et résistons aux moutons (avec un compte en banque) ! »

Posté par EmiliaR à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur (J-66) Les Soldes 3 : Petit Guide de Survie en milieu hostile (la jungle des étiquettes)

Nouveau commentaire